Pourquoi avoir repensé le concept des poupées Barbie ?

Si une vraie femme avait les proportions de Barbie, elle aurait un buste de 99 cm, une taille de 46 cm et des hanches de 84 cm. Combinez cela à une chaussure de pointure 34 et vous avez une personne assez irréaliste. Alors quand nos filles jouent avec les Barbies, est-ce qu’on leur apprend que pour être jolie, il faut avoir un buste ample, une taille minuscule, mais vraiment minuscule et des hanches parfaitement courbées ? Oh, et que tout le monde devrait faire exactement la même taille ? 

Les nouvelles Barbies, plus réalistes ?

Si le corps formulé de Barbie vous donne le frisson, vous adorerez ce que Mattel a dans sa manche : des poupées réalistes qui ressemblent davantage aux différents types de corps que l’on retrouve chez les femmes moyennes. Les petites filles (ou garçons) peuvent désormais choisir parmi une gamme complète des Fashionista Barbies au nom intéressant, notamment Original, Curvy, Petite et Tall.

Les différents types de corps viennent avec différents choix de peau et de couleur de cheveux, donc une fille peut essentiellement choisir une poupée qui lui ressemble. Ces nouvelles Barbies sont presque comme des mini poupées typiques. On peut même acheter une Barbie aux cheveux bleus. Et une grande rouquine. En fait, il y a six ou sept poupées différentes dans chacune des nouvelles catégories de types de corps, avec des tenues assorties. Bien sûr, la décision de Mattel de diversifier son offre est probablement une réaction aux ventes lamentables des dernières années, car les mamans modernes rejettent l’idée de donner à leurs filles des Barbies blondes platine portant des bikinis et des talons courts ; tout le monde est probablement d’accord sur le fait qu’il est temps que Mattel relooke Barbie.

Les nouvelles Barbies, source de polémiques

Mais comme le souligne Jezebel, chroniqueuse dans un célèbre magazine, les nouveaux types de corps présentent une foule de foyers à polémiques potentiels pour offrir des cadeaux.

Imaginez si votre fille recevait une Barbie Curvy. Vous sentiriez-vous insulté d’une façon ou d’une autre ? Pendant ce temps, une femme défiant la taille moyenne en France,  ne serait pas offensée si sa fille avait une poupée Petite. Parce qu’avec une mère de petite taille n’aurait sans doute pas des enfants de grande taille ! 

Dans tous les cas, étant donné la possibilité d’un nouveau phénomène de fièvre Barbie à venir à une fête d’anniversaire près de chez vous, ces nouvelles poupées semblent être un pas dans la bonne direction pour un jouet classique qui tente d’attirer les enfants d’aujourd’hui. Qu’est-ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *