Quels conseils suivre pour l’achat d’un premier vélo pour enfants ?

L’achat du premier vélo d’un enfant est un moment excitant et mémorable pour les parents et les enfants. En plus de choisir un style que l’enfant aime, il y a plusieurs autres facteurs dont les parents doivent tenir compte pour que leur enfant ait un vélo sûr, confortable et adapté à leur âge.

Dix conseils pour obtenir le premier vélo d’un enfant

Bien que l’achat de ce première vélo soit un moment spécial, il peut être difficile de savoir ce qui convient au petit cycliste. Éliminez les conjectures de cette étape en sachant quoi rechercher.

Envisagez un vélo d’équilibre

Il est plus facile et plus intuitif d’apprendre à rouler sur un vélo d’équilibre plutôt que d’apprendre à rouler avec des roues d’entraînement. Les enfants qui commencent avec des roues d’entraînement doivent apprendre à s’équilibrer une fois qu’ils ont fini d’apprendre à pédaler, alors que ceux qui s’entraînent avec un vélo d’entraînement ont déjà développé cette habileté.

Il n’y a pas de pédales, mais l’enfant utilise ses pieds pour bouger. Ce type de vélo aide les tout-petits et les enfants d’âge préscolaire à développer le mouvement requis pour la version à pédale.

Choisissez la taille correcte

Il est important de choisir la bonne taille de vélo pour l’âge et la taille de l’enfant. Pour assurer un bon ajustement, un enfant doit pouvoir :

  • poser confortablement la plante des pieds sur le sol une fois assis sur son vélo ;
  • tendre et saisir le guidon avec les bras légèrement fléchis.
  • avoir un dégagement adéquat par rapport au cadre du vélo en chevauchant le vélo avec les pieds sur le sol.

La taille des roues est importante

La taille de la roue est également un facteur important. La taille appropriée des roues dépendra de l’âge et de la taille de l’enfant.

Sélectionnez ceux avec de bons freins de sécurité

Deux types de freins sont disponibles pour les vélos de jeunes : les freins à sous-verre ou à pédale (engagés lorsque l’enfant pédale en arrière) et les freins à main (engagés par des poignées qui déclenchent le mécanisme de freinage). Il y a des modèles qui comportent les deux types de freins.

Selon la Fondation Internationale de la bicyclette, un organisme sans but lucratif voué à la promotion du cyclisme, il est préférable d’acheter un vélo pour enfant avec une pédale ou à la fois une pédale et un frein à main. Les jeunes enfants peuvent ne pas avoir la force de la main nécessaire pour arrêter un vélo en utilisant uniquement des freins à main.

Trouvez la bonne monture

Les cadres sont généralement faits d’acier, d’alliages d’acier ou d’aluminium. Un bon cadre devrait être :

  • assez robuste pour ne pas se plier facilement ;
  • suffisamment léger pour que l’enfant puisse manipuler le vélo confortablement ;
  • bien alignés. La tige de selle et la potence du guidon doivent également être bien boulonnées et la selle doit être confortable et soutenir le jeune cycliste.

Achetez un vélo avec des protège-chaînes

Les protège-chaînes sont un élément de sécurité important pour les jeunes apprenants. Celles-ci recouvrent la chaîne du vélo et empêchent les manches de pantalon et les lacets de chaussures de se coincer. La plupart des nouveaux modèles de vélos incluront ces derniers ; cependant, les modèles plus anciens peuvent ne pas l’inclure, donc soyez prudent si vous achetez un vélo d’occasion pour votre enfant.

Songez à la suspension

La suspension peut absorber les chocs et fournir un contrôle supplémentaire, mais elle ajoute également un poids supplémentaire. Les vélos pour enfants sont généralement livrés avec une suspension rigide, ou sans suspension, ou une suspension avant. Certains styles, comme les vélos de montagne, peuvent avoir une suspension complète, ce qui offre un meilleur contrôle et une meilleure absorption des chocs.

Les parents devront tenir compte de l’âge et des capacités de leur enfant lorsqu’ils envisagent cette fonctionnalité. Un enfant plus jeune peut être bien avec une suspension rigide et apprécier un vélo plus léger tandis qu’un plus âgé pourrait être plus à l’aise avec un modèle qui a une suspension avant ou même complète.

Les engrenages sont facultatifs

De nombreux vélos pour enfants débutants sont à vitesse unique, ils n’ont donc pas de vitesses. D’autres styles, en particulier avec des roues de plus grande taille, peuvent en contenir cinq ou plus. Le réglage peut être utile lorsque les enfants s’habituent à la conduite et commencent à s’attaquer aux collines et à des vitesses plus rapides. Les sélecteurs de vitesse sont disponibles dans une torsion ou un style de déclenchement.

Calculez le coût

Les vélos de débutant varient considérablement en coût, d’environ 35 euros à plus de 200 euros. Il n’est pas nécessaire que ce soit le vélo le plus cher sur le marché pour être de bonne qualité et approprié pour l’enfant. Cependant, il est essentiel de s’assurer que le vélo possède les bonnes caractéristiques de sécurité, qu’il est confortable et qu’il a la bonne taille.

Bien que les parents puissent être tentés d’acheter des roues plus larges ou plus grandes pour économiser de l’argent en n’ayant pas à acheter un vélo à l’avenir, c’est une grosse erreur. Si les roues sont trop  grandes, elles rendront le vélo ingérable pour l’enfant et en fin de compte, dangereux à conduire.

Laissez le cavalier choisir son casque

Les enfants ne veulent pas toujours porter un casque, mais c’est la première règle en matière de sécurité à vélo. Laisser le pilote choisir son premier casque peut rendre l’expérience plus amusante. Le port d’un casque dès la première fois qu’il monte sur une bicyclette en fait également une étape naturelle lorsqu’il se prépare à rouler.

Comment faire pour que votre enfant puisse rouler en toute sécurité et s’amuser

En plus de porter un casque bien ajusté, les parents devraient prendre plusieurs précautions pour s’assurer que leur enfant soit en sécurité. L’association internationale pour la sécurité de l’enfant suggère que lorsqu’un enfant monte sur un vélo, il est plus que recommandé qu’il porte des couleurs vives, qu’il roule sur le trottoir si possible et qu’il utilise des signaux manuels.

Les parents devraient également vérifier le vélo chaque fois que l’enfant monte à bord pour s’assurer qu’il n’est pas endommagé et que les pneus soient correctement gonflés.

L’achat d’un premier vélo est un moment mémorable, mais il peut être accompagné de questions et d’inquiétudes. Il est important de s’assurer que le vélo soit de la bonne taille et de choisir les protections, les caractéristiques et le style appropriés pour le nouveau pilote.

En tenant compte de ces considérations, elle aura le meilleur vélo pour créer des souvenirs et de nouvelles aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *